IMG_5978

Une crucifixion composée de trois statuettes en «carton-pierre» placées sur des piédestaux, attribuée à une production de Joseph Beunat. Cette scène de la Passion présente le Christ crucifié sur une croix dorée, avec de part et d’autre, la Vierge Marie et Saint Jean. La croix dorée porte, dans sa partie supérieure, le titulus INRI (Iesvs Nazaenvs, Rex Ivdaeorvm ; Jésus de Nazareth, roi des Juifs), tandis que la partie inférieure est occupée par le crâne d’Adam, symbole du mont Golgotha et du pardon du péché originel. A dextre du Christ, la Vierge Marie, les mains jointes pour prier, est vêtue d’une manteau doré et d’une robe rouge étrusque. A senestre du Christ, Saint Jean, également en prière, regarde le Sauveur d’un visage meurtri. Les piédestaux à fond vert, sont ornés d’un même motif d’application doré qui se répète sur les faces avant et latérales. Elles présentent les arma christi (ou instruments de la Passion) avec la l’éponge, la lance du centurion, le marteau et la tenaille qui dépassent du voile de Sainte Véronique, avec le visage du Christ coiffé de la couronne d’épines.

Epoque : vers 1820 – 1830

Hauteur du Christ en croix : 54,5 cm

Etat de conservation : bon, quelques manques, dont un fémur derrière le crâne d’Adam.