IMG_1391

Une cuiller à saupoudrer en argent doré, réalisée en 1759 à Strasbourg. Également appelée cuiller à sucre, son modèle est à filets avec un cuilleron ajouré qui s’organise autour d’une rosace tournante d’où partent des rinceaux et des perles. La spatule est gravée d’armoiries sous une couronne comtale qui appartiennent à la famille de la Charlonie originaire de Charente. Le poinçon de maître est celui de Joachim Friderich Kirstein, maître en 1729, fondateur d’une des grandes dynasties d’orfèvres des XVIIIe et XIXe siècles strasbourgeois. Il occupe diverses fonctions au sein de la corporation des orfèvres et siège au Grand Sénat de la ville. Il meurt en 1770.

Origine : Strasbourg

Époque : 1759

Longueur : 20 cm

Poids : 97 g

État de conservation : bon, petites usures de vermeil sur la spatule et le cuilleron