IMG_5745

Un miroir rocaille en bois doré gravé réalisé à Strasbourg. Le cadre en tilleul mouluré est gravé dans ses angles de coquilles imitant les coins sculptés d’un autre modèle de miroir strasbourgeois. La partie supérieure, aux angles arrondis, est couronnée d’une palmette à cinq feuilles rocaille. Le verre soufflé et mercurisé est d’origine.

Epoque : vers 1750 – 1760

Hauteur : 72 cm

Largeur : 50,5 cm

Etat de conservation : bon, quelques manques à la dorure d’origine.