IMG_4560

Un plat rond de forme creuse en faïence de l’est de la France, sans doute de l’Argonne, décor de grand feu polychrome peint à la main pour les branches feuillues, et peint au pochoir pour l’aigle. Ce dernier surmonte le chiffre de 8 000 0000 qui représente symboliquement le nombre de «oui» (le nombre réel étant de 7 824 189 voix pour) obtenus lors du plébiscite de Napoléon III ratifiant le coup d’État du 21 et 22 novembre 1852.

Intitulé du plébiscite : «Le peuple veut le rétablissement de la dignité impériale dans la personne de Louis Napoléon Bonaparte, avec hérédité dans sa descendance directe, légitime ou adoptive, et lui donne le droit de régler l’ordre de succession au trône dans la famille Bonaparte ainsi qu’il est prévu par le sénat-consulte du 7 novembre 1852». Grâce à ce plébiscite, Napoléon III devient empereur des Français.

Ce plat est deux fois plus grand que l’assiette commémorant le plébiscite de Louis Napoléon Bonaparte de 1851.

Époque : vers 1855

Diamètre : 27,5 cm

État de conservation : un fêle à quatre heure

IMG_4560

IMG_4561

IMG_4562

Le plat est présenté avec l'assiette commémorant le plébiscite de 1851.

IMG_4563