IMG_0588

Une verseuse en argent, réalisée à Rennes, entre 1766 et 1769. Debout sur trois pieds en pattes de lion, cette verseuse piriforme à anse droite est fermée d’un couvercle à doucine surmonté d’une prise en spirale. Les poinçons, situés au dessous du récipient, correspondent à l’orfèvre Jean Loison (1713-1785), maître en 1744, et au poinçon de jurande de Rennes, un O couronné et centré d’une hermine pour la période allant du 1er décembre 1766 au 25 mars 1769. Le corps de la verseuse était gravé d’armoiries d’alliance sous une couronne comtale qui sont encore en partie lisibles. On distingue à droite les armes suivantes : d’argent à trois ancres de sable. Elles correspondent à la famille de Mol, seigneur de Henguer dans le Finistère. Les armoiries de gauches, plus effacées, se lisent comme suit : d’or à trois pigeons d’argent (?). Ces blasons de familles nobles ont probablement été effacées lors de la Révolution française.

Origine : Rennes

Époque : 1er décembre 1766 – 25 mars 1769

Hauteur : 17,7 cm

Poids (sans l’anse) : 366 g

État de conservation : très léger choc sur le corps sinon très bon.